ASSC

La filière Aides Soignants option Santé Communautaire (ASSC)

Définition

Un aide soignant est un membre de l’équipe de sante en charge de la promotion de l’appropriation par les individus et communauté des actions de sante et de développement en vue de leur autonomisation, à leur participation consciente à la gouvernance démocratique locale et au contrôle social de l’action publique en matière de sante.

 

Activités principales

De façon générale les diplômés seront capables d’accompagner les communautés géographiques, sociales, professionnelles et culturelles dans le processus de participation communautaire en matière de sante a travers des actions d’appui a la mise en œuvre des programmes de sante prioritaires et la conduite d’initiatives locales sous forme de projets communautaire durables.

Dans le secteur public, l’aide de sante communautaire est charge de l’organisation et la mise en œuvre des activités de type promotionnel et préventif contenu dans le Paquet Minimum d’Activités (PMA) au niveau de l’aire de sante et du Centre Médical d’Arrondissement (CMA) ; a cet titre il peut occuper les fonctions de chef du Bureau du partenariat au niveau du service de sante de district. Il peut occuper les fonctions similaire dans d’autres administrations publique connexes a la sante.

Dans le secteur prive et la société civile, l’aide de sante communautaire est un agent en charge de la planification, l’organisation et l’accompagnement des actions et projets de sante /développement communautaire auprès des municipalités; encadreur communautaire dans la mise en œuvre des programmes et projets de santé et autres secteurs sociaux ; chargés de mise en œuvre des projets socio communautaires dans les organisations de la société civile et du secteur privé.

 

Durée de la formation

L’ensemble de la formation se déroule sur douze mois correspondant à deux semestres de formation de 450H chacun y compris les Heures de stage.
Deux semaines de congés sont accordées en décembre, deux semaines en avril et 10 jours fériés en moyenne.

 

Caractéristiques de la formation

La formation est organisée en Matières fondamentales, Matières complémentaires et matières transversales d’une durée variable en lien avec l’importance de la discipline enseignée. Chaque semaine de formation se compose de trente cinq (35) heures.
La présence des élèves est obligatoire aux cours et en stages. Un mois d’absence sans justification impose le redoublement.

 

Principes de validation des modules

Le principe de validation des matières est le suivant :

  • Toutes les matières doivent être validées pour l’obtention du diplôme ;
  • L’épreuve des matières à plusieurs unités d’enseignement doit être la compilation des questions en fonction du quota d’heures attribué.

Une matière est acquise si l’apprenant a obtenu une note moyenne minimale de dix sur vingt (10/20) ;

  • L’apprenant doit valider 100% de matières avant d’être présenté à l’examen de certification de qualification professionnelle ;
  • Il n’existe pas de notes éliminatoires lors de la certification.

 

Principes de validation du stage

Les stages doivent être validés par le contrôle de la présence, de l’assiduité de l’élève attestée par le référent (encadreur) de stage en collaboration avec le responsable de supervision.